정호석

정호석
정호석
 

 
Est infidèle à sa petite amie Ha-Neul avec KIM TaeHyung.

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.81.244.248) if someone makes a complaint.

Comments :

  • youmakemebegin

    18/07/2018 at 12:22 AM

    Taehyung ➡ Hoseok

    *J'avais opté pour un ensemble de survêtements pour me vêtir, j'avais quand même besoin de rester à l'aise. Je marmonne je ne sais quels mots quand tu m'appelles et ré ouvre lentement la porte en me frottant les yeux. Quand je vois la nourriture sur le lit, là, je grimace légèrement, me remettant à paniquer intérieurement à l'idée d'encore vomir, secouant la tête en te regardant et en me mordillant les doigts comme un gamin.*

  • ACATALEPSY

    26/06/2018

    *Je suis dans l'impasse totale, tu me bloques complètement là, et tu le sais parfaitement, tu le fais exprès, je le sais. Et c'est bien ça qui m'énerve. Oui, Kim TaeHyung sais s'énerver aussi. Je sens que la tension devient de plus en plus difficile à gérer, à dissimuler aux yeux des autres, et qu'une dispute allait être inévitable. Le poing légèrement serré, câlinant YeonTan de l'autre main, je ne te lâchais pas du regard ; une vraie bataille de regard pour le coup.*

    J'ai pas envie, Hopie.

    *C'est quand même contradictoire, de te surnommer de la sorte alors que je te porte en ce moment-même toute la haine du monde. Mais c'était pour cacher un peu tout ça, même si là, ce sera pas possible encore très longtemps..*

  • ACATALEPSY

    26/06/2018

    *Je pensais vraiment y échapper. Ne pas avoir à dormir avec toi cette nuit, pas juste après t'avoir clairement dit que je te quittais. Alors que le maknae était prêt à répondre certainement que oui, qu'il n'y avait pas de soucis, jusqu'à ce que tu interrompt -et gâche- ce moment. Entendant ta question, je me tournais doucement vers toi... et là, peu importe si on me voit faire, je te foudroie clairement du regard. Je rêve. Vraiment je rêve. Tu venais de me bloquer devant tout le monde, mais c'est juste hors de question que je partage une chambre avec toi ce soir. Alors, puisque je n'ai que très peu de temps, j'humecte mes fines lèvres et lançais alors tout simplement.*

    Hm non je ne m'en rappelle plus. Pas grave, je dormirais avec toi demain. Promis.

    *Je peux bien le promettre. Je peux bien t'offrir de fausses promesses. Tu m'avais bien promis de toujours m'aimer et de ne jamais me faire mal. À ce que je saches ce n'est pas le cas.*

  • ACATALEPSY

    25/06/2018

    *Mon petit jeu presque inconscient et innocent commence déjà à faire effet. Ça ne faisait que quelques secondes que j'étais placé de la sorte contre le plus jeune, et déjà tu tentais de montrer que toi aussi tu étais là. D'abord, tu t'attaque à YeonTan, qui évidemment, te réponds avec de nombreuses petites léchouilles sur ta main, bien qu'il restait sagement assis sur mes jambes.

    Puis, lorsque je sens que tu passais ta main dans mes cheveux, je tique un peu. Je ne peux pas te repousser, les garçons se poseraient des questions. Alors, tout en te laissant faire, je levais mon doux regard vers le maknae en lançant.*

    JungKook-ah ! Je peux dormir avec toi ce soir ? Mh ?

  • ACATALEPSY

    25/06/2018

    *Avec cette petite boule de poil, tout allait toujours mieux. Mes plus gros chagrins disparaissent vite avec lui. C'est peut-être pour ça que je l'ai adopté ; tout ce que je n'osais pas vous confier, je le confiais à lui. On pourrais me prendre pour un fou, à parler à un chien, mais j'ai l'impression que les animaux sont amplement plus compréhensifs que bon nombre d'êtres humains, vraiment. Continuant de câliner ma boule de poil, je ne me rendais même plus compte de ta présence, même si je t'entendais quand même encore bien sûr. Je ne te vois que partir, n'ayant que hocher la tête sous tes propos. Que dire de plus ? On venait de rompre...

    10 petites minutes plus tard, Kim TaeHyung est de retour dans le salon. Avec YeonTan évidemment. Vous voyant tous assis sur le canapé, je venais me caler entre toi... et JungKook. Je lui adressais un doux sourire, auquel il me répondait, avant que je ne vienne poser délicatement ma tête contre le haut de son torse pour lui quémander un câlin. Je n'en suis peut-être pas conscient mais je commence dors et déjà à vouloir te rendre jaloux. Comme un appel à l'aide. Un "hé ho, j'existe, regardes-moi, que fais-tu face à cette scène ?"*

  • ACATALEPSY

    24/06/2018

    *Reste à voir si je pourrais tenir avec ce mal-être au fond de moi, ou je me laisserais retomber dans la dépression, chose que j'ai malheureusement très -trop- longtemps cotoyé. Je te laissais te serrer contre moi, bien que je n'en ressentais plus l'envie puisque ça me blessait plus qu'autre chose. Je renifle un peu et roule des yeux quand tu me dis que l'on ne peut pas me remplacer.. Puis la suite de tes mots qui me foutent bien le moral à 0. Totalement. J'essaie de rester stoïque mais c'est difficile.*

    Non Hoseok on restera des amis.. Je veux plus retomber amoureux, ça fait trop mal.. C'est vraiment nul ce sentiment..

    *Bafouillais-je la voix tremblante alors que je reprenais YeonTan dans mes bras puisque ce petit fou me faisait la fête. Comme pour me consoler.. Je retrouvais le sourire pendant que je le câlinais et qu'il gesticulais dans mes bras.*

    Oooh mon bébé d'amour..

  • ACATALEPSY

    24/06/2018

    *Je te laissais me caler contre toi, dans le fond, si je n'aurais jamais vu ce message, avec ce nom, je n'aurais jamais douté. Mais depuis, je ne faisais que ça. J'ai du me faire mille films dans ma tête et je suis psychologiquement épuisé. Je pleurais à chaude larmes contre ton cou, serrant faiblement ton haut dans ma main.*

    T'façons.. je te manquerais pas.. tu.. tu trouveras mieux que moi.. et.. peut-être que c'est déjà fait même..

  • ACATALEPSY

    24/06/2018

    *Je crispe adorablement mon doux visage pour éviter de laisser mes larmes couler, mais trop tard. De petites perles salées roulent déjà sur mes joues légèrement rebondies. Je ne sais pas comment j'ai pu en arriver à prononcer ces mots, peut-être que j'allais les regretter plus tard, je ne sais pas. C'est en sanglotant comme un véritable enfant que je tentais de m'expliquer face à toi.*

    J..j'me sens mal.. depuis.. depuis ce que tu sais.. je.. je stresse tout le temps quand.. quand tu parles à quelqu'un d'autre que moi.. j..j'ai l'impression de.. d'être le seul qui.. qui est amoureux.. alors non.. je.. je veux plus.. je veux plus continuer.. parce que.. parce que cette relation me fait mal Hoseok..

  • ACATALEPSY

    24/06/2018

    *Je te regardais sans l'ombre d'un sourire, moi qui d'ordinaire était fou de joie quand je pouvais être seul avec toi même quelque minutes, je suis comme vidé de mon énergie là. Mes bras retombent le long de mon corps fin, pendant que tu m'expliquais ce que tu avais prévu de faire. Penchant le visage sur le côté, je fronce doucement les sourcils, perplexe. Et par crainte de retomber dans le panneau, de re souffrir comme tout à l'heure, bien que le lit nous ait consolés, je secouais doucement le visage avec une adorable petite moue, les larmes aux yeux.*

    Non j'en ai plus envie..

  • ACATALEPSY

    24/06/2018

    *Je n'avais pas beaucoup mangé ce soir. J'avais le ventre noué avec toute ces histoires. Rien que pour ça, je me demandais si c'était bien de continuer sur cette voie, toi et moi. J'en doutais de plus en plus. Alors que je songeais clairement me plonger devant mon ordinateur pour me détendre un peu, tu ne fus sensiblement pas de cet avis. Je sursaute doucement en te sentant me choper par le poignet et me tirer vers une chambre sans même me demander mon avis. Mais ce n'est pas parce que je me retrouvais seul avec toi que je lâchais un mot, je me contentais d'hausser les épaules sous ce que tu me demandes. Vas-y si ça te chante, de toute façons ça ne changera pas grand chose, pensais-je.*

    Mh.

Report abuse